True
The Withcher 3 : Wild Hunt, un jeu culte !


 

The Witcher 3 : Wild Hunt, un jeu culte !

 

Méritant amplement sa place au sein du panthéon des jeux à succès, The Witcher est incontestablement une pépite pour tous les amateurs des jeux de rôle.

Si les deux premiers opus paraissent être moins connus que leur frère cadet « The Witcher 3 : Wild Hunt », c’est qu’il y a une bonne raison. En effet cet opus ne se démarque pas seulement au sein de cette franchise, mais littéralement du genre RPG.

The Witcher 3ème du nom, marque un bouleversement radical dans le monde vidéoludique. Ceci est dû principalement au fait qu’il instaure de nouveaux standards quant à la perception de l’Open-World.

Et par nouveaux standards, il est question d’immersion. Le jeu est beau, très beaux, même des années après sa sortie, il rivalise encore avec les jeux les plus récents, mais l’aspect graphique n’est pas le seul point fort de cette perle du jeux vidéo.



Une histoire intense et pleine de rebondissements.

The Witcher 3 : Wild Hunt dispose d’un scenario à la fois mature et riche en péripéties, où on y incarne Geralt de Riv – Ce personnage à lui seul constitue un argument de taille pour au moins essayer ce jeu-.

La trame principale est assez linéaire, simple certes mais incroyablement efficace avec un dénouement pour le moins original, selon les actions et les choix que nous faisons au préalable.


Le scénario des deux excellentes extensions, tout particulièrement « Blood and Wine », est tout aussi bien travaillé et bien ficelé. Mais nombreux seront d’accord que ce qui fait réellement la force de The Witcher 3, sont les nombreuses missions annexes qui sont toutes aussi bien travaillés et concordent parfaitement avec la trame principale, qu’on ne peut les qualifiés de secondaires, mais de complémentaires. L’univers dans lequel se déroule l’histoire vient apporter une touche exquise à tout ceci et ne fait qu’intensifier le ressentit des différents événements et chamboulements que connait cet univers médiéval fantastique.

 

Geralt de Riv le sorceleur.

On ne peut parler de cette œuvre sublime sans évoquer ce qui fait son charme, Geralt de Riv le sorceleur de l’école du loup.

Il est l’un des héros de jeux vidéo les plus célèbres et les plus iconiques. On s’attache facilement à ce personnage, on adore le suivre dans ses périples et voir comment il arrive à se sortir in extrémis de situations aussi dangereuses qu’improbables.

Odoo • Image and Text

Un personnage de fiction qui prend vie

The witcher est avant tout une œuvre littéraire polonaise, qui a sublimé les lecteurs, le sucés fut tel, qu'on l'adapta en jeux vidéo, jeux de carte et bien sûr en série. Netflix ayant mis le pactole pour s’acquérir les droits d'auteurs.

L'un des arguments qui ont fait l'éloge de ce récit est bien évidement le personnage de Geralt de Riv le sorceleur. On ne peut qu’être subjugué par la complexité de ce personnage de fiction tant il est bien écrit et désigné par la mémé occasion. 

Loup blanc, est sans nul doute le surnom qui lui sied le plus. C’est un homme avec une musculature assez imposante, des nerfs d’aciers, une sagesse qu’il a affinée de par son vécu, d’une intelligence et d’un charisme rarissimes, mais c’est avant tout un charmeur de demoiselles, ce qui lui attire parfois les foudres de son amour de toujours, la magnifique Yennefer de Vengerberg.

Beau est le mot qui résume The Witcher 3 : The wild Hunt.

Tous ceux qui y ont joué peuvent attester une chose, ce jeu est beau. Qu’on évoque la densité des contrés sauvages, ou l’architecture des villes, on ne peut que s’émerveiller devant tant de beauté. Le monde est richissime et vivant, quant à la bande-son elle ne fait qu’accentuer se ressentit.


Une mention spéciale pour la région de la seconde extension, le duché de Toussaint, qui est absolument magnifique.

 

Des quêtes secondaires, pas si secondaire que ça en fait.

Rarement on aura vu des quêtes secondaires aussi attrayantes que celles présentes dans ce jeu.

Y en a pour tous les gouts, des chasses aux trésors, des contrats de chasse aux monstres « bien scénarisés en plus », des quêtes qui viennent compléter la trame principale, des compétitions et bien d’autres.

Les quêtes liées aux deux extensions sont tellement bien faites, qu’on pourrait croire qu’ils constituent à eux seules une suite du jeu, un The Witcher 4 en somme.

 

 
Conclusion

CD Projekt le studio polonais responsable de la création de ce chef-d’œuvre nous aura bien surpris tant par son expertise que par son originalité, il ne reste plus qu’à espérer une sortie prochaine d’un opus qui adoptera la même sauce à succès, et qui peut-être avec un brin de d’innovation bien dosé, cela va de soi !

 

Marketing Manager
6 September, 2021
Share this post
Archive
Sign in to leave a comment

To install this Web App in your iPhone/iPad press and then Add to Home Screen.